Du saule blanc à l'aspirine maison

L'organisation britannique Cancer Research UK a diffusé la nouvelle du résultat de l'une de ses recherches, où l'on assure que le fait de prendre une certaine dose d'aspirine régulièrement à partir des 40 ans réduit le risque de subir un cancer lors de la vieillesse, car ce médicament bloque les enzymes COX, chargées de permettre le développement de cette maladie.

Mais cela n'est qu'une autre bonté de l'acide acétylsalique, une substance obtenue originairement du saule blanc, une plante qui a été employée historiquement par les dynasties chinoises, la Grèce antique et l'Europe médiévale, comme antipyrétique et analgésique.

Les bontés de l'acide acétylsalique


 Du saule blanc à l'aspirine maison
Même si c'est en 1882 que le pharmaceutique français Leroux extrait, pour la première fois, la salicine du saule, l'entreprise Bayer a été la pionnière dans le marché et c'est bien pour ça qu'elle a eu de gros dividendes.

Le saule blanc est un arbre pouvant atteindre les 20 mètres d'hauteur. Il grandit très bien au bord des ruisseaux ou les terrains inondés, où ses branches, fines et flexibles, ont une capacité incroyable de s'enraciner et rester clouées au sol à travers plusieurs endroits. Ses feuilles sont lancéolées, brillants dans le faisceau et couvertes d'un petit duvet argentée dans l'envers. Chez les exemplaires âgés, l'écorce a de profondes fissures en long, mais en raison de sa haute teneur en tannin, elle ne se pourrit pas.

Infusion de saule blanc, aspirine maison


Le saule blanc fleurit en printemps et ses fruits sont une sorte de capsules qui contiennent une grande quantité de grains recouvertes de duvet.

Les feuilles et les fleurs se récoltent en printemps, automne et hiver. Elles se sèchent à l'ombre et se rangent dans de petits sacs de toile. L'écorce s'extrait des branches ayant de deux à trois ans et se sèchent également à l'ombre. On obtient justement de l'écorce, des feuilles et particulièrement des fleurs, la salicine –principe actif-, qui, soumise à plusieurs réactions biochimiques, donne lieu à l'acide acétylsalique, connu universellement sous le nom d'aspirine.

Alors, si vous avez un saule à votre portée, ne ratez pas l'opportunité de vous servir de ses vertus, tout comme nos ancêtres ont fait et bouillez, pendant 25 minutes, 30 grammes d'écorce déchiquetée dans un litre d'eau. Vous pouvez boire 4 ou 5 petites tasses par jour si vous avez de la fièvre, des douleurs ou du rhumatisme.

Si vous avez mal à l'estomac ou vous avez de l'acidité gastrique, prenez trois petites cuillerées chaque jour de poudre d'écorce moulue, ou préparez une cuisson de 40 grammes de poudre d'écorce dans un litre d'eau, et prenez-en aussi 4 ou 5 petites tasses par jour.

L'infusion d'une petite cuillerée de cette poudre de salicine dans une tasse d'eau bouillante sert comme antispasmodique, sédatif et analgésique.

La teinture est préparée en faisant macérer, pendant 10 ou 12 jours, 20 grammes d'écorce sèche dans un mélange de 80 grammes d'alcool pur et 20 grammes d'eau distillée. Le temps indiqué s'étant écoulé, elle se filtre et se garde dans un flacon de verre obscur. On en prend trois petites cuillerées par jour, diluées dans l'eau.

Une autre utilisation de l'écorce de saule est dans le but de laver les blessures infectées. Pour ce faire, faites une coction avec 60-70 grammes d'écorce déchiquetée dans un litre d'eau, laissez-la bouillir pendant 10 minutes. Après l'avoir laissé reposer pendant 15 minutes, filtrez le liquide résultant et employez-le comme compresses ou pour nettoyer les blessures.
Ariane CARIS
Liens recommandés
 
Liens

Lotions et frictions avec des plantes médicinales

Les lotions et frictions de plantes médicinales s'appliquent sur la peau et ont plusieurs applications, souvent très pratiques !

Lotions et frictions avec des plantes médicinales

Les lotions et frictions de plantes médicinales s'appliquent sur la peau et ont plusieurs applications, souvent très pratiques !

Types de médicaments de l'homéopathie

La médicine homéopathique est considérée comme une médicine générale valable pour toute sorte de maladies. L'homéopathie dispose en fait de plusieurs types de médicaments.

Des herbes contre le stress

Il est bon de connaître certaines plantes qui aident à compenser les effets négatifs des circonstances qui sont à l'origine du stress.

Gargarismes avec des plantes médicinales

Faire des gargarismes est une manière facile et simple d'appliquer les plantes médicinales à l'intérieur de la gorge.

Commentaires
 
Les plus vus: Santé
Conseil Féminin dans ton email
 
Más Diario Femenino
 
SANTÉ

Des scorpions contre le cancer

Le venin de cet animal contient une neurotoxine qui, dilué dans les proportions adéquates incide sur les cellules malignes du cancer

 
FAMILLE

Quelques conseils pour une vie de couple heureuse

Patience et intelligence pour survivre les crises naturelles des couples

 
SANTÉ

Comment trouver des tumeurs et des grosseurs dans les seins?

Conseils pour le dépistage, la meilleure prévention

 
SANTÉ

Arrêter de fumer: 10 conseils pour une femme

Suivez nos conseils pratiques pour arrêter de fumer

 
FORME

Les smoothies d'hiver

Un aliment saludaire et nutrituf plein de vitamines pour vous rafraichir en hiver

 
 
Conseil Féminin dans le monde: Espagne Brésil