Questions les plus fréquentes au sujet de l'ovulation et les jours fertiles

Questions les plus fréquentes au sujet de l'ovulation et les jours fertiles

Nous recevons beaucoup de questions de lectrices ayant énormément de doutes au sujet de l'ovulation et les jours fertiles. On va donc essayer de répondre les questions les plus fréquentes.

Comment savoir quels sont mes jours fertiles?


On peut détecter l'ovulation de différentes manières. La façon la plus traditionnelle, mais aussi l'une des plus inefficaces est la mesure de la température basale. Une autre manière de diagnostiquer l'ovulation est en raison de l'effet qu'ont les hormones produites par l'ovaire sur la glaire cervicale du col utérin.

Une autre méthode pour détecter l'ovulation est par le biais de la mesure d'une hormone dénommée LH. Cette hormone LH est responsable de l'ovulation et elle arrive 24 heures après une montée brusque de cette hormone. L'hormone LH est détectable aussi en sang qu'en urine et à travers une méthode de mesure de LH en urine on peut bien détecter sa présence.

Combien de temps un ovule et un spermatozoïde vivent-ils ?


L'ovule vit de 12 à 24 heures; le spermatozoïde, de 3 à 5 jours dans de conditions de fertilité. Par contre, dans de conditions d'infertilité, il meurt au bout de quelques heures.

Pendant combien de temps du cycle ovarien une femme est-elle fertile ?


Entre les jours potentiellement fertiles et ceux de fertilité maximale, on calcule une période de 8 à 10 jours, tenant compte de la vie de l'ovule et du spermatozoïde.

Combien de temps après l'ovulation la glaire cervicale apparaît-elle ?


Dans un cycle régulier, la glaire cervicale apparaît chez une femme le dixième jour du cycle (on tient à rappeler que le premier jour des règles est considéré le premier jour du cycle). Elle est toujours présente jusqu'à l'ovulation, qui, dans le cas où la femme a un cycle régulier, arrivera la quatorzième jour du cycle.

Beaucoup de femmes très fertiles n'ont de glaire cervicale abondante que deux jours avant l'ovulation, tandis que d'autres, qui commencent à sécréter de la glaire le dixième jour, l'ont toujours jusqu'au seizième parce qu'elles ovulent deux jours plus tard (dans ce cas-là, les cycles durent normalement 30 jours au lieu de 28). Si vous souhaitez une grossesse, vous devez maintenir des relations sexuelles plus ou moins un jour après la menstruation disparaît. Il n'y a pas besoin de faire trop de calculs, car la plupart des femmes au monde tombent enceintes sans vraiment trop calculer ! Si après un temps prudentiel il n'y a toujours pas de grossesse, il est conseillé de consulter les spécialistes de la médicine reproductive.

Or, si on ne souhaite pas de grossesse, il est conseillé de se rendre dans un établissement où l'on vous apprenne des notions de la méthode Billings. Cette méthode, lorsqu'elle est employée sous le contrôle strict d'experts, peut vous assurer environ 90'95% de probabilités d'éviter la grossesse. Mais quand on le fait nous-mêmes, le succès de la méthode baisse jusqu'au 60%, ce qui représente pratiquement l'infertilité naturelle de la population au cours d'une année.

Le cycle ovarien et le cycle menstruel, c'est la même chose ?


Il s'agit de deux manières distinctes de nommer la période allant du premier jour de la menstruation au jour antérieur de la menstruation suivante. Dans la littérature médicale, on utilise de préférence le terme "cycle ovarien".

Peut-on utiliser les Méthodes Naturelles pour tomber enceinte ?


Absolument, car on reconnaît les jours de fertilité maximale et on peut en profiter pour avoir des relations ces jours-là afin de tomber enceinte. Ce sont des méthodes très utiles pour les couples ayant des problèmes de subfertilité. On définit les Méthodes Naturelles comme ceux qui se basent sur l'auto-observation et reconnaissance des jours fertiles et infertiles du cycle ovarien et sur l'abstinence dans les phases fertiles si on souhaite reporter la grossesse.
Ariane CARIS
Liens recommandés
 
Liens

Contraception d'urgence : la pilule du lendemain

Avoir des relations sexuelles sans protection peut finir en grossesse dans un 35% des cas. La contraception post-coïtal est une méthode d'urgence.

Méthodes naturelles pour tomber enceinte ou éviter la grossesse

La base pour l'application pratique des Méthodes Naturelles de Planification Familiale est la connaissance des processus biologiques qui se produisent dans le cycle génital féminin.

Méthode Sympto-thermique de Planification Familiale Naturelle

La Méthode Sympto-Thermique de Planification Familiale Naturelle détermine les phases fertiles et infertiles du cycle à travers l'observation simultanée de la glaire cervicale et la température basale.

Méthode Billings pour identifier les jours fertiles

La Méthode Billings de Planification Familiale Naturelle est basée sur les jours d'infertilité, sur ceux de possible fertilité et finalement sur ceux de fertilité maximale.

Commentaires
 
Les plus vus: Famille
Conseil Féminin dans ton email
 
Más Diario Femenino
 
SANTÉ

Des scorpions contre le cancer

Le venin de cet animal contient une neurotoxine qui, dilué dans les proportions adéquates incide sur les cellules malignes du cancer

 
FAMILLE

Quelques conseils pour une vie de couple heureuse

Patience et intelligence pour survivre les crises naturelles des couples

 
SANTÉ

Comment trouver des tumeurs et des grosseurs dans les seins?

Conseils pour le dépistage, la meilleure prévention

 
SANTÉ

Arrêter de fumer: 10 conseils pour une femme

Suivez nos conseils pratiques pour arrêter de fumer

 
FORME

Les smoothies d'hiver

Un aliment saludaire et nutrituf plein de vitamines pour vous rafraichir en hiver

 
 
Conseil Féminin dans le monde: Espagne Brésil