Le premier Noël après la séparation

Lorsque vous êtes dans un processus de séparation ou vous avez déjà divorcé, le premier Noël risque d'être un peu traumatique, surtout si vous avez des enfants, car il y a forcément une dispute pour ce qui est des journées que vous voulez passer auprès d'eux.

Il faut d'abord penser au bonheur de vos enfants au-dessus de tout, puisque, lors de toute séparation, ce sont eux les plus vulnérables. Votre ex-conjoint et vous devez faire un effort pendant ces fêtes afin que vos disputes et vos rancœurs restent dans un deuxième plan, de telle sorte que vos enfants puissent profiter des fêtes comme toujours.

Le mieux serait de négocier les dates à rester avec chacun


Le fait d'essayer de garder une relation cordiale avec votre ex est le plus bienfaisant pour vos enfants. Il faut bien l'essayer quoi que votre esprit ne soit pas au meilleur moment. Décorer votre maison, mettre la crèche et le sapin, et que vous enfants y participent aidera à créer une ambiance de Noël. Sortir vos balader avec eux vous soudera et leur aidera, par le même coup, à mieux supporter la situation.

Le premier Noël après la séparation

Par rapport aux cadeaux de Noël, on commet souvent le tort de comparer et concurrencer avec votre ex concernant qui fait les meilleurs cadeaux aux enfants.

Vous n'avez pas le droit de profiter d'une meilleure situation économique pour positionner vos enfants de votre côté en leur faisant des cadeaux que l'autre géniteur ne peut pas se permettre.

Certes, avec cette attitude, vous donnez un os à ronger à vos enfants, car vous êtes donc en train de favoriser une attitude capricieuse et matérialiste qui ne va pas les bénéficier du tout. Il faudrait idéalement négocier avec votre ex les que tous les deux allez leur acheter, pour qu'il s'agisse de choses semblables et que soient nécessaires pour eux.

S'il y a une dispute concernant les jours des fêtes que vous voulez passer avec vos enfants, et dans le cas où vous ayez la garde partagée, ce serait logique de faire de sorte qu'ils passent le Réveillon de Noël et Noël chez l'un de vous, et le Réveillon du Nouvel An et le Nouvel An chez l'autre.

Il faut surtout éviter que les enfants culpabilisent en pensant qu'ils ne passent pas ces jours avec un quelconque de ses géniteurs.
Ariane CARIS
Liens recommandés
 
Liens

Le mariage, un bon remède contre l'anxiété et la dépression

La séparation, le divorce ou la mort de notre partenaire implique l'augmentation du risque des troubles mentaux.

Quelques conseils pour une vie de couple heureuse

Patience et intelligence pour survivre les crises naturelles des couples. La séparation ne doit pas être la solution habituelle.

Commentaires
 
Les plus vus: Famille
Conseil Féminin dans ton email
 
Más Diario Femenino
 
SANTÉ

Des scorpions contre le cancer

Le venin de cet animal contient une neurotoxine qui, dilué dans les proportions adéquates incide sur les cellules malignes du cancer

 
FAMILLE

Quelques conseils pour une vie de couple heureuse

Patience et intelligence pour survivre les crises naturelles des couples

 
SANTÉ

Comment trouver des tumeurs et des grosseurs dans les seins?

Conseils pour le dépistage, la meilleure prévention

 
SANTÉ

Arrêter de fumer: 10 conseils pour une femme

Suivez nos conseils pratiques pour arrêter de fumer

 
FORME

Les smoothies d'hiver

Un aliment saludaire et nutrituf plein de vitamines pour vous rafraichir en hiver

 
 
Conseil Féminin dans le monde: Espagne Brésil